SIX ASTUCES POUR UN CORPS AU TOP


1 Manger mieux
L’excuse de devoir manger pour plus gras ou plus sucré sous prétexte de mieux supporter l’hiver n’est plus d’actualité. Il est temps d’alléger son assiette avec légumes de saison, fruits et en particulier agrumes pour faire le plein de vitamines et de fibres. Sans oublier viandes, poissons et légumes secs pour les protéines. On consomme plutôt les féculents et glucides lents en général à midi pour éviter qu’ils ne se transforment en gras lorsqu’ils sont consommés au dîner.

2 Chasser les calories vides
On évite au maximum confiseries et autres pâtisseries. Un piège énergétique qui sert surtout à fabriquer de la cellulite, mais également un facteur important de vieillissement, qui s’ajoute à tous les autres (UV, pollution etc.). Eh oui, les sucres rapides provoquent une rigidification des fibres de collagène et d’élastine en se fixant sur leurs acides aminés. Conséquence au fil des ans, la peau est moins souple, elle perd de son élasticité et se flétrit.

3 Bouger vraiment
Profiter des jours qui rallongent pour bouger : running, natation, marche rapide mais aussi yoga, pilates, tout ce qui procure du plaisir et aide à sculpter son corps. En bonus, on sécrète des hormones (endorphine, dopamine, adrénaline et noradrénaline) qui font du bien au moral.
Bon à savoir : plus on a de muscles, plus on dépense de calories, y compris au repos. Le muscle booste véritablement le métabolisme. On affine et on sculpte son corps de façon harmonieuse. Et qui dit corps musclé dit aussi peau plus tonique, plus lisse, plus ferme.

4 Abreuver l’épiderme
L’hydratation est primordiale lorsque l’on parle du corps. Grande oubliée de la routine beauté quotidienne chez beaucoup de femmes, l’enveloppe corporelle souffre de déshydratation chronique. La faute aux vêtements qui la recouvrent les trois quarts de l’année et l’empêchent d’être exposée à la lumière et à l’humidité ambiante. Comme celle du visage, la peau du corps a elle aussi besoin d’être hydratée pour gagner en souplesse et conserver un film hydrolipidique protecteur.

5 Stimuler le renouvellement cellulaire
Une fois par semaine, on effectue un gommage sur peau humide. La bonne idée : détourner l’EXFOLIANT VOLCANIQUE BIOEFFECT. La finesse de son grain (des microcristaux de lave islandaise) permet de l’utiliser même sur des zones fragiles comme le décolleté. Gommer permet d’éliminer les cellules mortes et facilite une meilleure pénétration des actifs hydratants. Bon à avoir : le gommage a une autre vertu. Il stimule la synthèse de fibres élastiques (élastine et collagène), gage d’une peau ferme plus longtemps !

6 Doper la production de collagène
Après la douche, chaque matin, quoi de mieux que le sérum corps BODY INTENSIVE de BIOEFEFCT, idéal avant l’application d’une crème. Sa formule gel très fine à base d’EGF est capable de booster l’activité des cellules de la peau et de relancer la synthèse de collagène. L’acide hyaluronique (molécule légère qui peut jouer les poids lourds en retenant jusqu’à mille fois son poids en eau), l’extrait d’orge et la glycérine font immédiatement un grain de peau velouté et plumpy. Mais l’effet, n’est pas seulement superficiel. Une étude réalisée en double aveugle a montré que grâce à BODY INTENSIVE Serum, la densité de la peau augmentait de 37%, tandis que l’hydratation et l’élasticité gagnaient respectivement +62% et +20%.